Assistance à maitrise d’usages

 

(re-)définition des pratiques des espaces communs

L’équipe «Les Cours Davout» est présente entre 2018 et 2021 sur tout le patrimoine de Paris Habitat situé entre les portes de Bagnolet et de Montreuil. Le projet est de travailler avec les usagers sous format d’ateliers participatifs et de rendez-vous pour définir les aménagements et usages des cours intérieures.

Le secteur d’étude: le patrimoine de Paris Habitat

Ce secteur des Portes du 20e (Bagnolet et Montreuil) est un quartier historiquement à vocation sociale et résidentielle, mais avec l’arrivée du Tramway T3b en 2012, cette frange urbaine de Paris est en pleine muta­tion.Les emprises foncières de Paris Habitat sont très importantes, avec des bâtiments majoritaire­ment adressés sur le Bd Davout et des arrières en relation avec les terrains de sports et complexes sportifs le long du périphérique.

Le patrimoine de Paris Habitat est lui composé de plusieurs ensembles urbains déconnectés entre eux, fonctionnant par îlots distincts. Au total, ce sont 5 résidences qui sont concernées par cette étude : les résidences Square d’Amiens, Davout, Davout-Félix Terrier, Porte de Montreuil et Porte de Montreuil Sud.

 Expérimenter des possibles

Du point de vue de la démarche engagé l’urbanisme tactique est une (re-)définition de protocole d’usages et de travail:  il s’agit d’infuser une autre culture de l’implication habitante et d’autres manières de « faire » concer­tation. Outre cela, les actions ont pour objectif d’expérimenter concrètement des possibles.

 

Date de réalisation : 2018 – 2021

Lieu : Paris, 75020

Commanditaire : Paris Habitat

Mission : Assistance à maitrise d’usage – AMU / diagnostic /  étude / chantiers participatifs

Associés : CUADD Conseil, La Belle Friche.

Partenaires : Emmaüs, Strataj’m, Par Ici, Quartier du monde, Club des Réglisses, Veni Verdi, Et 20 l’été.

 

  • Réemploi 80%
  • Participation 100%

« La situation se veut ouverte, elle interpelle, incite à prendre part à un projet commun. »

Un travail impliqué et situé : habiter le territoire

Occuper l’espace permet de (se) rendre visible, de créer une situation d’interaction. Construire une situation ancrée vise à tisser des liens, à faire communauté – une communauté réunie et impliquée dans un projet collectif. Le projet est ce qui lie, fait ferment, initie.

(L’) Agir (l’) Urbain : le design et l’intervention artistique comme outils de compréhension et d’expérimentation.

Cette architecture (entre design et intervention plastique) est caractérisée soit par une durée longue (plusieurs années) soit par sa mobilité et son intensité (étude-action, résidence…).

Elle permet de tester et d’accueillir de nouveaux usages. Sa durée de vie fait aussi le lien entre l’analyse/l’étude et le projet urbain et d’aménagement définitif. Elle répond aussi à une nouvelle exigence : s’adapter rapidement aux usages.

L’équipe les cours Davout ponctue l’étude d’intervention légères sur site  et reconfigure ainsi les pratiques des espaces « communs »