WORKSHOP GALLERY

MODULE D’EXPERIMENTATION ET KIT D’ACTION

VITRINE ACTIVE

Inscrite dans une méthodologie de travail spécifique – le workshop comme dynamique de conception et de réalisation le dispositif MEKA propose une série (ouverte et dynamique) d’objets et d’installations DIY (Do It Yourself), qui constituent une collection de prototypes, à la fois supports et outils d’expérimentations, de capitalisation et d’apprentissage dans une approche DIY de la ville,
de l’architecture, de l’espace public et de leurs lieux, matières et processus de construction. Le premier module MEKA propose un
espace de workshop et d’exposition constitué d’un container et de matériaux de récupération.
MEKA s’intéresse au processus de création DIY et vise à expérimenter des méthodologies de travail spécifiques – ouvertes,
partagées et collaboratives.
L’intêret pour le processus de production s’articule à une réelle attention esthétique portée aux installations/outils produits, leur lien aux contextes, ainsi qu’aux supports de retranscription/valorisation, publications et  expositions de ces processus d’expérimentations et des workshops réalisés.
Meka constitue un outil de recherche-action situationnel. Support, contenant, et outil de workshop, il accompagne les situations de travail et de réflexion et offre un cadre d’atelier opérationnel et adapté à toutes les mises en situation contextuelles et méthodologiques.

 

 

Date  de réalisation : 2012

Lieu :  Ivry-sur-Seine (94)

Contexte : Résidence Atelier TRANS 305

Missions :
– Analyse des besoins
– Conception
– Réalisation

Commanditaire : Stéphan Shankland

 

 

  • Réemploi 85%
  • Participation 10%

 

WORKSHOP

 

Outil de workshops et d’expositions, la MEKA s’active tout au cours de l’année en accueillant des groupes de travail, des artistes en résidences, invités à travailler sur place leur démarche de réflexion/action.
Entre objets sculpturaux et support d’intervention, installations artistiques et outil d’expérimentation, cette série MEKA constituera à terme une collection de prototypes de construction permettant d’expérimenter, avec une approche (Re-) et (Up-) cycle, des modes d’assemblages et d’usages novateurs des déchets et matériaux présents, produits sur les chantiers de construction, lieux de ressources unique d’un point de vue tant quantitatif que qualitatif.